Revenir

PastGroup5 GARIBALDI PLOP
  • Roberto Negro piano
  • Valentin Ceccaldi cello
  • Sylvain Darrifourcq drums

Magique. De la musique jaillit un tourbillon d’images imprévisibles
Bruno Pfeiffer - LIBERATION  

La performance crée une écoute, salle comble, très tendue. Pas un bruit, pas une toux, pas un chuchotement. Un peu comme si des jeunesses, rompues à toutes sortes de vacarmes à haute teneur en décibels, découvraient la lune.
Francis Marmande - LE MONDE   

Œuvre de poète, album anarchiste, où le pianiste Roberto Negro nous entraîne dans une lutte de nerfs et d’enragements, de bile noire et d’exsudations dont on sort curieusement régénéré.
Louis-Julien Nicolaou - LES INROCKS

Un des plus beaux concerts de cette année.
Matthieu Jouan - CITIZEN JAZZ

Une structure orchestrale singulière aux contrastes saisissants 
Thierry Giard - CULTURE JAZZ

C'est beau comme une musique de l'âme qu'on n'aurait pas encore entendue.
Denis Dessassis - CITIZEN JAZZ

Roberto Negro signe avec Garibaldi Plop son oeuvre probablement la plus ambitieuse et aboutie à ce jour.
Stéphane Ollivier - JAZZ MAGAZINE

Uma criatividade fora de série e uma competência técnica e performativa de se lhe tirar o chapéu. 
Rui Edoardo Paes - JAZZ PT

Garibaldi Plop è infatti uno squisito album di avantgarde-jazz
Leo di Maio - ONDAROCK

Garibaldi Plop is a seriously intriguing album
Dave Sumner - BORD IS THE WORM

 
tl_files/roberto/albums/logo_recompense/ondarock_logo_1380123492.jpgtl_files/roberto/albums/logo_recompense/logo-liberation-311x113.jpgtl_files/roberto/albums/logo_recompense/logo-inrocks.jpgtl_files/roberto/albums/logo_recompense/le-monde.fr-logo.jpgtl_files/roberto/albums/logo_recompense/**** jazzmag.jpegtl_files/roberto/albums/logo_recompense/580155_10151610681309547_1076405603_n.jpgtl_files/roberto/albums/logo_recompense/ELU CITIZEN JAZZ.png

WWW.TRICOLLECTIF.FR

Revenir