Revenir

PastGroup6 KINGS & BASTARDS
  • Roberto Negro piano, prepared piano, electronics

Au centre est le piano. Du langage comme de la scène. Au strict milieu entre le jardin et la cour, de  parfait profil. L’instrument passe d’un état pur et immaculé à une condition de corrompu et déluré. Plus concrètement, la pièce Kings & Bastards est construite en deux temps distincts, un moment de piano préparé baigné d’électronique suivi d’une partie où le piano  redevient « naturel ». Les deux  pôles se passant le relai au point de bascule, quand les objets s’envolent et le piano se révèle. Deux entités en deux mouvements. Et le flou dans tout cela : les rois et les bâtards, les rois sont des bâtards, les bâtards deviennent rois… Toutes les combinaisons sont possibles.

 

- Let’s play Kings & Bastards ? 

- If you please don’t mind for sure. 

- Louis XVI ?  

- Bastard. 

- Horik II ? 

- Bastard. 

- Frédéric Ier ? 

- King. 

- Ivan IV ?  

- King and Bastard, bloody type. 

仲壬 ? 

-國王.

-  Stéphanie ? 

- Cup of tea ? 

- Thanks you dear. 

 

Revenir